Mutation

Justification de la recherche :

le terme “mutation” peut avoir plusieurs définitions, une mutation est un changement radical et profond dans tous les domaines, la mutation est principalement en lien avec l’homme, on peut avoir besoin de connaître ce terme pour comprendre pourquoi l’homme accomplit une perpétuelle mutation tout au long de sa vie, mutations dans sa vie privée, mais aussi dans sa vie professionnelle.

Etymologie du terme :

du latin “mutatio” qui signifie changement, action de changer ou action d’échanger

Différentes définitions du terme mutation :

 

http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/

d’après le dictionnaire Linternaute.com le terme “mutation” peut être employé dans le domaine de l’emploi pour un changement d’affectation d’un poste de travail.

Dans le domaine de la biologie pour un changement du patrimoine génétique (un gène) d’un être vivant.

Dans le domaine du droit pour la transmission de la propriété d’un bien.

Dans le domaine musical pour la mutation dans une fugue tonale (le ton) d’une mélodie.

 

http://www.cnrtl.fr/definition/

Selon le dictionnaire en ligne CNRTL (créé en 2005) on peut aussi employé le terme “mutation” dans le domaine politique de l’histoire de France en 1465 pour un changement d’une personne à la tête d’une institution, d’un territoire pour des mutations de seigneurie (ordonnances des rois de France XVI).

Extrait de texte philosophique avec le terme “mutation”

L’historien Jean-Pierre Rioux dans son livre “la révolution industrielle” aux éditions du Seuil à Paris, ouvrage écrit en 1971 souligne en page 7 “à partir du dernier tiers du XVIII ème siècle, un certain nombre de pays ont connu la plus profonde mutation qui ait jamais affecté les hommes depuis le néolithique : la révolution industrielle”

Il veut expliquer l’interprétation de la révolution industrielle en répertoriant les conséquences sociales, les innovations techniques, la mutation périodique et la croissance continuelle, mais également comme un changement (une mutation) des mentalités, de l’éducation, l’évolution démographique, les progrès dans l’hygiène, l’assainissement des villes, le progrès agricole mais aussi l’exode rural vers la ville, tout en voulant faire comprendre aux lecteurs le changement (mutation) de la révolution industrielle de toutes ces  années écoulées.

Citer deux synonymes :

métamorphose : transformation d’une forme en une autre, changement de l’aspect ou de l’état, d’où la mutation d’une ville qui opère une métamorphose c’est à dire un changement radical de l’aspect ou de l’état de la ville.

conversion : modification des données numériques, transformation d’une unité de mesure en une autre ( litres, grammes, kilomètres…) d’où la modification ou la transformation d’une ville au fur et à mesure du temps.

Citer deux antonymes :

maintien : conserver et confirmer dans la continuité d’une chose ou d’un état  (que la ville ne change pas d’aspect dans le temps, elle reste identique face au temps qui passe)

permanence : action d’assurer de façon continue sans arrêt d’une chose ou d’un état ( que la ville reste en permanence et en continu sans modification d’aspect)

Interprétation personnelle :

Le mot “mutation”  me fait penser à la France des trente glorieuses, mon grand père m’en parlait très souvent. Pour la génération de mes grands-parents, cette période historique entre 1945 et 1975, pendant laquelle la France a connu un changement radical, a apporté une croissance exceptionnelle et régulière où la France est entrée dans l’ère de la Société de consommation et qui n’a pas cessé d’évoluer durant toutes ces années.

L’élévation du niveau de vie, l’augmentation du pouvoir d’achat, le progrès technique, la productivité du travail….c’était une formidable ascension qui se produisait. Pour les paysans, eux aussi, ont connu de grands changements dans leurs vies : le remembrement des terres agricoles dans les années 1960, la modernisation de l’agriculture, la mécanisation, mais aussi l’exode rural des paysans, les jeunes migraient vers la ville pour trouver du travail et avoir un salaire décent pour faire vivre leurs familles.

A l’époque, mon grand père ne comprenait pas pourquoi les jeunes gens ne restaient pas à la campagne, mais au fur et à mesure du temps qui s’écoulait, il voyait bien à son grand désespoir, que la vie était éprouvante et rude et que les jeunes avaient raison de migrer vers la ville pour avoir une existence heureuse.

Illustration par une image :

L’image d’une ville qui change extraite du livre de Jörg Müller titre “la pelle mécanique ou la mutation d’une ville”

Editeur :  l’école des loisirs en 1979 (collection Archimède)

 

tumblr_inline_mgffbtxiRG1rxy2j0

 

http://citimagine.tumblr.com/post/40323544248/la-pelle-mécanique-ou-la-mutation-dune-ville-de

J’ai voulu illustrer mon interprétation personnelle par cette image car elle représente bien la mutation progressive d’une ville.

L’image se compose de 8 grandes planches en couleurs représentant un paysage urbain en mutation entre 1953 et 1976 (soit à peine le temps d’une génération) avec le même cadrage sur toutes les planches,  on peut y voir  la transformation progressive des habitations remplacées par des immeubles, les changements des petites ruelles,  des moyens de transports, des piétons et des vélos remplacés par des voitures, des camions et des autoroutes.

Cette image c’est comme une machine à remonter le temps, au départ on distingue quelques habitations puis ensuite on découvre un impressionnant et angoissant changement à travers les différentes planches.

Je dis angoissant car cette urbanisation est inadaptée à une vie sociale harmonieuse où chacun pourrait respirer un peu, communiquer et découvrir son voisin

 

 

Thomas Pasdois