Un livre qui questionne.

Il s’agit d’une autobiographie, courte et percutante, posant la question de la tension entre sagesse et folie. Vous y trouverez des définitions de l’art à piocher, un questionnement sur la famille, sur notre lien à l’histoire, sur notre marge de manœuvre pour rendre le monde meilleur :

L’Intranquille, de Gérard GAROUSTE, pour découvrir un grand peintre actuel.

Extase

D’après Wikipédia,

L’extase de son étymologie grec veut dire « en dehors », et  « se tenir » : « être en dehors de soi-même », ce qui démontre bien le côté de non-contrôle de soi pour l’individu, être « transporté hors de soi-même » souvent caractérisé par un ravissement, une vision, une jouissance ou une joie extrême. L’extase peut être d’origine mystique ou survenir en d’autres circonstances.

trois différents types d’extases,

  • L’extase mystique, une extase peut être la conséquence de disciplines mystique où l’extase donne lieu à une vaste littérature qui recense de nombreux symboles, notamment dans les textes mythiques, religieux, philosophiques et poétiques.
  • L’extase sexuelle où l‘orgasme est parfois décrit comme une forme d’extase.
  • L’extase assistée où l‘usage de substances comme le LSD, la salvia divinorum et d’autres psychotropes hallucinogènes vise parfois à provoquer une extase.

De L’art,

J’ai choisi ce mot, simplement car l’extase, de mon point du vue personnel, est tout comme une forme d’art, une façon d’exprimer le bien-être de son corps, l’extase qui est également associée au désir.  D’ailleurs de nombreuses peintures ou le corps d’une femme en extase est souvent représentée par les artiste, comme Picasso, par exemple. L’année 1932, Le Versant Érotique de Picasso, une année ou il a énormément peint sa maîtresse de l’époque, Marie-Thérèse Walter, qu’il peint endormie ou en extase, comme on le voit dans l’une de ses toiles les plus célèbre : Le rêve. D’autres peintures ont été réalisées mais que l’on n’a jamais vues comme le corps nu. Le rêve est la toile la plus chère de Picasso jamais vendue, à un collectionneur américain, en 2013, qui l’a donc prêté au musée Picasso pour cette exposition de Paris (du 10 octobre 2017 au 11 février 2018). Lire la suite...

Retour sur les articles

Voici des conseils d’amélioration pour les 4 articles que vous avez postés.

Faites un bon travail de relecture, tous les quatre : attention notamment au passé composé, aux homonymes comme a/à, revoyez également la distinction “-é/-er”…

exaltation : bravo pour la forme : c’est vraiment agréable de vous lire, l’article est joli. Mais pensez bien à toujours légender les images illustratives. – Attention à la clarté : on ne vous suit pas toujours. Pourquoi, précisément, ce choix de terme ? – Comparez les 3 définitions données – TB pour synonymes et antonymes – Donnez la date de la citation, et simplifiez votre explication : le fait même de mourir est injuste. Evitez les verbes “signifier”, “vouloir dire”… cela incite à faire de la paraphrase. Employez les termes “évoquer”, “désigner”, “suggérer”, “induire”, “entraîner”, “supposer”… – L’exaltation désigne avant tout un mouvement : le fait de sortir de soi. A rapprocher de la transe, de la furor aussi peut-être… Lire la suite...

Retours sur les articles, suite

Beaucoup de travail encore à réaliser sur vos articles, encore trop incomplets. N’attendez pas la dernière minute !

Conseils d’améliorations de quelques post :

mystère :  Il faut plusieurs définitions, issues de plusieurs dictionnaires différents : les comparer. – Comparer aussi les synonymes (2 suffisent) et le terme de “mystère” – Donnez une seule citation (par exemple celle de Garcia-Lorca), bien référencée, que vous expliques en définissant les différents termes – Reliez ce mot aux idées d’infini, aux idées de sacré, de religion… il y a plus à en dire. N’hésitez pas à faire le lien avec la notion d’art, cela peut être intéressant pour une dissertation dans le domaine esthétique. Lire la suite...

Retours sur les articles, suite

Voici trois propositions de modifications d’articles. D’un point de vue général, soignez vos argumentaires (attention à la grammaire et aux connecteurs logiques !) et les explications de citations.

Continuez à circuler sur le blog-abécédaire pour aller vérifier le sens de certains termes rencontrés dans des textes et vous inspirer de travaux antérieurs.

3 articles bien intéressants, à peaufiner pour qu’ils deviennent passionnants 🙂

cinéma : je vous recommande d’utiliser ce goût pour le 7ème art dans des dissertations sur l’art (ou la vérité par exemple – en fait, de nombreuses notions de philosophie peuvent être traitées à travers le cinéma) – Comparez 3 définitions de dictionnaires différents : quand ce terme-là est-il apparu dans le dictionnaire ? – J. Cocteau est une bonne référence, dont la phrase peut être retenue et bien analysée. C’était aussi un poète. Allez voir et écouter les travaux qu’il a réalisés avec le Goupe des 6. – Le cinéma est-il uniquement un divertissement ? attention à ce terme péjoratif en philosophie depuis Les Pensées de B. Pascal. Beaucoup de cinéastes ont cherché à sortir le cinéma de ce domaine, et à en faire un art (lire les “Cahiers du cinéma” des années 60, les livres de Rohmer ou de Truffaut, ou les analyses de Bertrand Tavernier  ) Lire la suite...

Mystère

En tant qu’élève de Terminale S, j’ai choisi de définir le mot ” Mystère ” parce que c’est ce qui nous entoure. Demain est un mystère, tout comme notre passé qui est encore un mystère, ainsi que la création de la vie, l’espace qui entoure notre planète, tout est mystère et l’Homme tente de le percer. Ce mot me semblait très intéressant à définir.

Étymologie :

Le mot « mystère » vient du grec musterion, dérivé de muein, qui signifie “être fermé”.

Définition :

Le mot mystère est un nom masculin à plusieurs sens. Du point de vue du dictionnaire Larousse, de nos jours, le mystère peut être défini comme quelque chose que l’Homme ne comprend pas, quelque chose qui entraîne l’incompréhension, un événement inexplicable. Selon le CNRTL, durant l’antiquité religieuse un mystère était un enseignement destiné à des croyants, des initiés qui vouaient un culte à des divinités. Tandis que, dans la religion chrétienne , un mystère est un dogme, quelque chose qu’on ne peut expliquer par la raison. Le mot mystère a donc perdu son sens religieux dans la vie courante ainsi que son sens de l’enseignement. Il définit simplement maintenant ce qui est inexplicable à nos yeux, mais pas impénétrable. 

Synonymes : Lire la suite...

Musique

MUSIQUE

Le mot musique je l’ai choisi car ce mot rythme ma vie, moi même musicien ceci est ma passion et je ne peux vivre sans cette passion. Ce mot je l’ai choisi car tout le monde à un style de musique qui lui convient, en fonction de son caractère, de ses intérêts ou encore de ses opinions. Autrement dit cette description du mot permettra aussi à cette notion commune d’être plus approfondie pour ne plus écouter de la musique sans la comprendre. Du fait que ce mot est commun ne pouvons-nous pas dire qu’il perd tout son sens ? Ou même n’écoutons plus la musique sans réflexion juste par divertissement ? Lire la suite...

Esthétique

Esthétique

Justification :

Ce terme est souvent employé de nos jours pour une seule de ses significations au détriment des autres qui sont oubliées.

Etymologie :

Du grec aisthèsis « sensation,  beauté, science du beau ».

Définition :

Théorie philosophique qui se fixe pour objet de déterminer ce qui provoque chez l’homme le sentiment que quelque chose est beau.  Larousse.

Qui est motivé par la perception et la sensation du beau.

Ce terme est évidement utilisé dans un domaine esthétique mais aussi en philosophie. Lire la suite...