Vous en avez sûrement lu une version scolaire au collège. Vous êtes à présent suffisamment grands pour savourer ce livre fondamental dans notre culture, L’Odyssée, d’HOMERE, dans la traduction poétique de Philippe JACCOTTET :

Pour entendre parler de Pénélope, de Circé, du Cyclope et de son ennemi Personne 😉

Je vous conseille aussi la lecture d’un recueil de poèmes du traducteur :

Retours sur les articles, suite

Beaucoup de travail encore à réaliser sur vos articles, encore trop incomplets. N’attendez pas la dernière minute !

Conseils d’améliorations de quelques post :

mystère :  Il faut plusieurs définitions, issues de plusieurs dictionnaires différents : les comparer. – Comparer aussi les synonymes (2 suffisent) et le terme de “mystère” – Donnez une seule citation (par exemple celle de Garcia-Lorca), bien référencée, que vous expliques en définissant les différents termes – Reliez ce mot aux idées d’infini, aux idées de sacré, de religion… il y a plus à en dire. N’hésitez pas à faire le lien avec la notion d’art, cela peut être intéressant pour une dissertation dans le domaine esthétique. Lire la suite...

Ivresse

Il me plait de faire mon travail sur le mot “ivresse”. A mes yeux, ce mot n’est pas toujours employé à sa juste valeur et perd de sa profondeur. De nos jours, “l’ivresse” est perpétuellement mise en relation avec une substance extérieure, l’alcool.

L’alcool serait donc le seul facteur clé nous permettant d’atteindre cet état ?

Etymologie

L’ivresse est une dérivation du mot “ivre” du latin “ēbrius”. le mot “ēbrius” qui a donné naissance au  terme ébriété. ce terme latin désignait un état passager,  une perte de contrôle mais aussi l’intoxication. Il était également utilisé en poésie (erbius: déf: remplir, se remplir). Lire la suite...

Mystère

En tant qu’élève de Terminale S, j’ai choisi de définir le mot ” Mystère ” parce que c’est ce qui nous entoure. Demain est un mystère, tout comme notre passé qui est encore un mystère, ainsi que la création de la vie, l’espace qui entoure notre planète, tout est mystère et l’Homme tente de le percer. Ce mot me semblait très intéressant à définir.

Étymologie :

Le mot « mystère » vient du grec musterion, dérivé de muein, qui signifie “être fermé”.

Définition :

Le mot mystère est un nom masculin à plusieurs sens. Du point de vue du dictionnaire Larousse, de nos jours, le mystère peut être défini comme quelque chose que l’Homme ne comprend pas, quelque chose qui entraîne l’incompréhension, un événement inexplicable. Selon le CNRTL, durant l’antiquité religieuse un mystère était un enseignement destiné à des croyants, des initiés qui vouaient un culte à des divinités. Tandis que, dans la religion chrétienne , un mystère est un dogme, quelque chose qu’on ne peut expliquer par la raison. Le mot mystère a donc perdu son sens religieux dans la vie courante ainsi que son sens de l’enseignement. Il définit simplement maintenant ce qui est inexplicable à nos yeux, mais pas impénétrable. 

Synonymes : Lire la suite...

Lyrisme

Choix du mot :

J’ai choisi d’évoquer le terme de lyrisme car il nous guide, nous dépasse. Le lyrisme a une part importante dans notre culture, notre façon de penser. On parle souvent de lyrisme en poésie, en littérature. C’est pourquoi ce terme ne me paraît pas inconnu.

Étymologie :

Le lyrisme vient du grec λυρική

L’adjectif “lyrique” n’est attesté qu’a la fin du XVe siècle.

Un peu d’histoire : Lire la suite...