Temps

Avec les confinements à répétition, et les incertitudes par rapport aux examens, nous sommes amenés à repenser notre rapport au temps. Le CDI vient de recevoir un essai que j’ai beaucoup apprécié et commandé pour vous :

Très accessible, vous aurez à la lecture de ce livre de nombreuses pistes de problématiques, des arguments et des références, non seulement pour la question du temps, mais aussi celle du travail, de l’inconscient (l’auteure, Hélène L’Heuillet, est psychanalyste) et aussi de la philosophie politique. Lire la suite...

Le livre du mardi

Vous avez été nombreux à apprécier 24 heures de la vie d’une femme. Poursuivez la lecture de S. ZWEIG cet été, avec un essai qu’il sera intéressant d’évoquer à l’occasion du thème du TEMPS :

Le Monde d’hier, de Stefan ZWEIG, journal d’un Européen.  Il est question de voyage, de liberté, d’amitié et d’Histoire qui ferme les frontières européennes… 

Pour les germanistes, le livre existe aussi en version bilingue :

Paix

On peut avoir besoin de connaître ce terme car la paix est un mot polysémique et chargé de sens et d’illustration personnelle. Chacun a sa vision de la paix, chacun a un ressenti autour de ce terme. Il faut donc en connaître tous les sens pour savoir l’analyser.

Étymologie et définitions :

Le mot « paix » est issu du latin pax (paix, tranquillité). Il a été rattaché à une racine Indo-Européenne « pak-pag » qui signifie « enfoncer » d’où « fixer par une convention ». Il faut aussi prendre en considération le latin « pacisci » qui revient à « conclure un accord ». La famille étymologique de la paix évoque le calme avec apaiser, paisible, pacifier, pacifique, pacifiste… Lire la suite...