Tous les articles par Manon Montigny

La méditation, un acte solitaire

La méditation, un acte solitaire 

 La méditation, très ancrée dans certaines cultures, compte un nombre indéniable de pratiquant dans le monde . Mais permets elle de venir en aide aux autres ou de partager avec autrui ? Rechercher la paix intérieure par la méditation, est-ce juste un repli sur soi ?  Dans cet article, je vais m’expliquer en trois parties : face à face avec Dieu, la communion collective et la dimension spirituelle et physique . 

FACE À FACE AVEC DIEU …

Le but de la méditation dans l’islam est de rentrer en connexion avec Dieu . Mais ce processus se fait individuellement . Que croyez-vous que l’être humain demande en premier à un être qu’il imaginent  tout-puissant et avec le pouvoir réaliser tout leur vœux ? Ils auront forcément une pensée égoïste et c’est tout à fait normal , c’est dans sa nature, dans son instinct primitif comme la si bien dit Rousseau “ Il faut donc que nous nous aimions pour nous conserver, il faut que nous nous aimions plus que toute chose “  J-J Rousseau, Emile ou de l’éducation, livre IV   (1762) . Je n’exclus pas le fait qu’ils peuvent aussi souhaiter la paix dans le monde ou la fin de la famine mais ce serait dans un second temps  . Kahina Bahloul, première femme Imane en France affirme que l’on peut méditer seul ou à plusieurs . Mais si cette pratique peut se pratiquer seul, pourquoi se réunir et la faire ensemble ? C’est connu et reconnu, la dynamique de groupe motive l’Homme . Plus vous êtes nombreux plus vous serez motivé . Mais le nombre de pratiquants ne change rien au but de la méditation qui reste très individuel .Le lieu préconisé est aussi un indicateur, un lieu isolé, dans la pénombre . Ce lieu permet de se concentrer exclusivement sur la méditation, de s’isoler du monde et des autres. Mais alors ou est le partage ? Il y en a pas . En tout cas pas pendant la méditation qui reste une discussion entre deux entités .

… COMMUNION COLLECTIVE … 

 La méditation est une pratique qui date de plusieurs milliers d’années avec ses codes et son protocole. Pour la méditation on doit reproduire à l’identique les comportements de nos ancêtres mais la reproduction ne mène pas au changement . Et sans changement, les hommes n’évolue pas  . Peut-on croire que ca marcherai avec toute la population, peut-on créer une communion collective avec des individus de genre ou d’origine différente ? Non . Car si l’on reproduit les comportements de nos prédécesseurs, nous ne pouvons prôner la tolérance, ni la communion universelle . Dans ce cadre , la méditation n’y changera rien . Nos ancêtres ne sont pas tout blancs et innocents en tout point . Il suffit d’ouvrir un livre d’histoire, nous avons l’embarra du choix : entre les massacres, génocides, les guerres, l’esclavage .La reproduction du comportement des hommes ayant participé à ces atrocités ne permet pas de s’élever. Oui, vous pourriez me dire que ça fait partie du passé et que maintenant les hommes sont différents mais prenons un exemple qui défraie l’actualité en ce moment et qui est malheureusement entré dans notre quotidien. Les féminicides. Si un homme en ménage ne peut même plus vivre en harmonie avec sa  femme et en vient à la tuer, comment pourrait-il être en harmonie avec le reste du monde ? La méditation ne peut changer l’homme avec un tel protocole, elle ne fait que recentrer l’homme sur lui-même .

.… LA DIMENSION SPIRITUELLE ET PHYSIQUE 

Comme dit précédemment, la méditation repli les hommes sur eux-mêmes mais cela n’a pas forcément qu’un aspect négatif .La méditation a forcément un bienfait sinon pourquoi autant de ces personnes la pratique ?  Même si l’effet de mode est à prendre en compte . Cela permet à un individu de mieux se connaître, de gagner en assurance ou même d’être apaisé . Mais pour cela , il ne faut pas que ce soit un ressassement d’erreur permanent . Mais malheureusement nous restons dans le cercle vicieux de l’égoïsme ( moi je ,moi je ) qui reste essentiel pour l’épanouissement personnel .

CONCLUSION

Pour conclure , la méditation apaise les hommes ,c’est indéniable, mais ne les change pas . En tout cas pas avec la méditation pratiqué de nos jours basé sur les anciens et l’égoïsme . Elle n’engendre ni le partage ni la communion mais seulement la paix intérieure . C’est déjà bien, non ?

 

Le dilemme simple et mortel de Heinz

 

   Heinz a une femme mourante. Pour la sauver il lui faut le médicament x mais il est hors budget. S’il ne peut le payer ,va-t-il le voler ? Il se rend donc dans une pharmacie et demande le médicament, même à crédit . Le refus du pharmacien l’incite à le voler et il se fait prendre . Le vol peut-il être justifié par l’amour ? Auriez-vous fait pareil ? Auriez-vous volé pour sauver votre femme? Que va décider le tribunal, la justice ? Heinz doit se faire juger par un tribunal. Le tribunal représente la justice et elle doit s’appliquer au cas d’Heinz .

Approche pur et naïve  

Pour sauver sa femme, il bafoue les lois. Ce Cyrano des temps modernes peut-il ne pas vous touchez, par son acte seulement dicté par l’amour et le courage. Mais pourquoi Cyrano ? Car Cyrano est lui aussi diriger par son courage et son amour pour Roxane . Donc sa réaction face à ce dilemme n’est-elle pas humaine ? Il décide de sacrifier sa vie pour elle, pour son amante, pour sa femme. Dans un monde où les divorces pleuvent par milliers ou les couples vivent des amours éphémères, sa motivation est pur.

Approche légaliste et réaliste

Ce vol par amour pourrait rendre concilient le juge ou les jurés mais revenons à la réalité et sortons des contes de fées . Le vol est un acte illégal, puni par la loi et pour une bonne raison.  Le vol qu’est-ce que c’est ? D’après le Larrouse , »le vol c’est prendre, s’approprier quelque chose qui est le bien d’autrui par la ruse ou par la force « . Cet acte est-il vraiment pardonnable ? Imaginer qu’ont vous vols le fruit de votre travail ou votre gain pain . Son gagne-pain, c’est exactement ce que représenter le médicament x pour le pharmacien . Il a surement une femme et des enfants, peut-être qu’eux aussi étaient malade et que le seul moyen de les soigner c’était grâce au revenu de la pharmacie . L’acte qui semble romantique en devient criminelle et égoïste.

Les conséquences d’un crime 

Le vol est passible de 3 ans de prison et de 45 000 € d’amende. Mais soyons réaliste, Heinz ne peut pas payer le médicament  X alors comment pourrait-il  payer l’amende  de 45 000 € . Une peine de prison l’empêchera d’être au chevet de sa femme mourante. Les juges ont été attendri et compatissent.Ils n’ont pas souhaité l’éloigner de sa femme mais ont décidé de rappeler que tout action entraîne des conséquences. Heinz a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 200 heures de travail intérêt général .Il a été puni mais garde quand même une certaine liberté car il n’est pas considéré comme un dangereux psychopathe . Ce qui lui permet de s’occuper de sa femme et de  récolter l’argent nécessaire pour obtenir le médicament X de manière légale.

Pour conclure 

Tout crime a une motivation qu’elle soit bonne ou mauvaise mais cela reste un crime . Le dilemme auquel a été confronter Heinz est devenu un cas étudier en philosophie et en droit à cause de sa complexité .L’homme est une créature instable et imprévisible mais un vol reste un vol même avec des circonstances atténuantes, il doit être puni.