ESTELLE MOSSELY

« J’ai cherché le bonheur, et je l’ai trouvé »
4992268_6_59ad_estelle-mossely-a-rio-le-19-aout_c0dd38c04c181cfd9960ff81e3187ee6http://www.lemonde.fr/festival/article/2016/09/04/estelle-mossely-j-ai-cherche-le-bonheur-et-je-l-ai-trouve_4992236_4415198.html

On s’en souvient tous ! Ce fameux couple de boxeur qui a enflammé nos JO cet été pour la délégation française… Ils nous ont vendu du rêve : Le doublé en OR, le mariage, et la naissance du fils de l’entraîneur, tout était au rendez vous pour la victoire et les émotions. Cet article du monde nous raconte comment Estelle Mossely a trouvé le bonheur après l’avoir tant cherché.

Elle commence par évoquer le soutien, un aspect important, qu’elle a reçu tout au long de sa carrière de la part de ses proches, de ses fans, et de ses amis. Elle évoque le besoin d’être bien entourée pour aboutir à ses rêves. Et on veut bien la croire…

Estelle raconte que pour réussir ses objectifs elle a mis de coté tous les préjugés, elle a fait face à l’étonnement de sa famille du fait de son choix de devenir boxeuse. Comme elle le dit simplement « si certains l’ont fait pourquoi pas moi ? » Voila comment on arrive au bout, sans se poser de questions. A travers ses réponses dans l’interview, on arrive à ressentir le bien être qu’elle dégage sur un ring.

« Je prie – parce que je suis croyante et que j’en ai besoin – et après je pars au combat. Et puis prier, on ne peut pas l’oublier ! »

La religion est évoquée dans la vie et la carrière d’Estelle, celle ci l’accompagne pour son épanouissement, et lui sert de support de soutien, de chance, de motivation. C’est un plus pour sa force mentale, à mon sens.

« Une médaille olympique le jour de vos 24 ans et votre conjoint lui aussi médaillé d’or, c’est un peu un conte de fées que vous avez vécu ? Je ne me sens pas encore comme une princesse. Peut-être le jour de mon mariage ! C’est une belle histoire et je suis contente qu’elle ait touché tant de personnes. J’ai cherché le bonheur et je l’ai trouvé. J’invite tout le monde à le faire. »

Estelle Mossely fini donc par évoquer son compte de fée, et par le partager, en invitant tout le monde à faire de même, aller au bout de ses rêves et passions.